KIP
KIP à Nantes
KIP à Nantes, Photo d'Inasse Mohib

KIP était une fois dans l’Ouest : un week-end à Nantes

Cette année, nous avons fait le pari de partir explorer des grandes villes de France le temps d’une journée ou d’un week-end. Pour la première de ces aventures, nous avons choisi Nantes !

À deux voitures et armés de caméras et d’appareils photo, nous étions quatre membres de KIP et trois candidats cherchant à intégrer l’association à partir vendredi 28 septembre à l’assaut des routes de l’Ouest, pour rejoindre Nantes dans la soirée. Objectif de la matinée du lendemain : assister au festival des Géopolitiques, rendez-vous annuel incontournable pour les amateurs de conférences et de débats sur les grands enjeux du monde actuel. Pour la neuvième année consécutive, l’événement avait lieu au Lieu Unique, centre culturel de la Cité des Ducs.

Au programme cette année : fake news, crise des Rohingyas, nouvelle Route de la soie, géopolitique des religions, creusement des inégalités et blanchiment d’argent. Tandis que les différents membres de l’équipe couvraient les diverses conférences, Yann rencontrait et décrochait une interview avec Pascal Boniface, géopoliticien et professeur, mais surtout fondateur et directeur de l’IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques, co-organisateur du festival). Affaire à suivre !

Bilan des Géopolitiques de Nantes : si certaines conférences se sont révélées un peu trop généralistes et évasives, notre équipe est ressortie visiblement ravie de sa matinée. Le thème des nouvelles routes de la soie chinoises a beaucoup divisé les orateurs et le public, certains défendant l’idée « d’une Chine montante qui fait peur », d’autres celle « d’une Chine qui bluffe ». La vivacité du débat entre Jean-Joseph Boillot, docteur en économie et spécialiste des grandes puissances émergentes, et Alain Frachon, journaliste au Monde, nous a même choqués.

L’après-midi a été l’occasion de (re)découvrir la Cité des Ducs et ses lieux phares : le Château des ducs de Bretagne, les quartiers Bouffay et Commerce, le Passage Pommeraye, le théâtre Graslin… mais aussi de tourner quelques plans vidéos dans les rues de Nantes et de visiter les célèbres Machines de l’Île. Cette attraction touristique incontournable attire près de 5 000 visiteurs par jour, tous curieux d’observer des animaux de bois prendre vie sous leurs yeux, ou même de monter sur le dos de l’emblématique Grand Éléphant.

Un week-end à la fois pro et décontracté qui n’est que le premier d’une longue liste !

Angélique Sorba

Angélique Sorba

Étudiante française en Master in Management (H2021) à HEC Paris.
Secrétaire générale de KIP.

French student in Master in Management (H2021) at HEC Paris.
KIP general secretary.

Commenter cet article