KIP
Blue Ocean Awards
Notre équipe au Ministère de l'Économie et des Finances

19 nuances de bleu : KIP aux Blue Ocean Awards 2018

Mardi 6 novembre, l’équipe de KIP traversait la capitale pour le rendez-vous annuel des start-up françaises au Ministère de l’Économie et des Finances : la cérémonie des Blue Ocean Awards.

Créé en 2014 par AXESSIO Stratégies d’Innovation, HEC Paris et la Direction générale des entreprises, le concours s’inspire directement de deux best-sellers mondiaux auxquels il doit son nom : Blue Ocean Strategy et Blue Ocean Shift de W. Chan Kim et Renée Mauborgne (professeurs en stratégie à l’INSEAD). Il s’agit de récompenser les entreprises qui ré-inventent de manière originale des secteurs traditionnels de l’économie : en offrant de nouvelles possibilités à des marchés saturés, elles créent un « océan bleu » à côté d’un « océan rouge ». Et cette année encore le succès était au rendez-vous, puisque c’est près de 400 start-up qui ont participé à la compétition, parmi lesquelles 19 finalistes.

Chose promise, chose due : à 17h00 commence la cérémonie de remise de prix animée par le journaliste Anicet Mbida et son humour (trop) débordant. C’est bien dans une ambiance décontractée mais jamais désinvolte que les intervenants remettent les prix aux entreprises qui se sont distinguées cette année. Dans la catégorie Legend, qui récompense des entreprises déjà primées, Hugues Le Bret monte sur scène grâce à Compte Nickel. Avec cette plateforme, ouvrir un compte en banque est un vrai jeu d’enfant : la start-up permet aux 5 millions d’exclus bancaires en France de se créer un compte, et ce en moins de 5 minutes ! Puis c’est au tour d’Anne-Charlotte Vuccino d’entrer en scène : à la suite d’un accident de la route soigné par la pratique du yoga, la fondatrice de Yogist s’est lancée le défi de banaliser cet exercice en entreprise. Les invités pour cette catégorie Sociétal soulignent d’ailleurs « la prise en compte de l’humain » dans un projet qui aide les salariés à évacuer leur stress et à prendre soin de leur corps. Mais cette année la cérémonie a surtout été marquée par des robots intelligents et des prouesses techniques : dans la catégorie Babies, KIP a été emballé par le plus petit lave-vaisselle jamais commercialisé en France : Bob. Un indispensable pour les étudiants ! On fond aussi pour les yeux bleus de Buddy, le robot inventé par le fondateur de Blue Frog pour tenir compagnie aux personnes âgées et lutter contre leur solitude. Enfin pour la catégorie Mentor qui récompense les Babies d’hier, on adore le concept inventé par Virtuo qui dématérialise complètement la location de voiture via son application pour smartphone.

Après plus de trois heures riches et intenses, la cérémonie touche enfin à sa fin. Et après avoir vu défiler tant de start-up ingénieuses, personne ne peut sortir de la salle sans être convaincu que la France a un potentiel incroyable d’innovation. Mais trop peu d’entreprises osent lancer leurs projets ! Pourtant il est indispensable de concrétiser des idées en opportunités de marché, et c’est ce que les Blue Ocean Awards cherchent à montrer. C’est d’ailleurs avec ce message que Pascal Faure (Directeur Général de l’Institut National de la Propriété Industrielle) conclut la journée : « L’innovation c’est la clé de la compétitivité ». Comme toutes ces entreprises, il est temps de plonger dans l’océan bleu du changement !

Photos : Benjamin Lechtman
Retouches par Inasse Mohib

Margaux Fodéré

Margaux Fodéré

Étudiante française en Master in Management à HEC Paris (Promotion 2022).
Présidente de KIP.

French student in Master in Management at HEC Paris (Class of 2022).
President of KIP.

Commenter cet article